No de série

La datation des guitares Norman construites avant 1989 est possible principalement grâce au collant au fond de la guitare. Dans certains cas, une datation précise est possible à partir du numéro de série.


1969 et 1970 (approximativement)

Les guitares construites dans les premières années ont rarement un numéro de série. Certaines d’entres elles sont identifiées par le nom de la compagnie « Guitare Norman Enrg ». Ceci est souvent accompagné d’une étampe identifiant le modèle.​


De 1971 à 1979, chaque modèle possède sa propre séquence de numéro de série, en débutant par 1001. Ainsi, on peut retrouver par exemple une B20, une B30 et une B50 avec le no de série 2223.

1971 – 1973 (approximativement)

Le premier collant apparaît en 1971. Celui-ci, un petit collant rouge avec une feuille d’érable centrale, est utilisé jusqu’au cours de l’année 1973. 

Attention à ne pas confondre avec le grand collant rouge utilisé à partir de 1974 (voir ci-dessous).


1974 et 1975

Norman B30

En 1974, et 1975, selon les modèles, les guitares Norman sont identifiées transitoirement à l’aide d’un collant à fond blanc avec écriture rouge, (parfois d’apparence rouge-brique, ou brun, dû à la décoloration normale avec le temps).


1974 à 1980

Le passage du collant blanc vers un grand collant rouge avec feuille d’érable blanche s’effectue, selon les modèles, en 1974 ou 1975. 

Vous remarquerez que ce grand collant rouge inclut la phrase en français « fait à la main » et la phrase bilingue « Fabriqué au Canada – Made in Canada », qui différentie ce collant du petit collant rouge des années 1971 à 1973.


À partir de 1980, la méthode de numérotation a été modifiée  ave un nouveau type de collant : les numéros de séries sont attribués aux guitares qui sortent de la ligne de production, en séquence, sans égard aux modèles. Chaque numéro de série est ainsi en principe unique. 

1980 à 1989

Le nouveau collant utilisé à partir de 1980 présente en effigie M. Normand Boucher travaillant sur un manche, entouré d’un bandeau de feuille d’érable jaune, le tout sur fond blanc.